Loire Atlantique

Guérande et ses marais salants

 

 

La semaine dernière, j’ai visité Guérande et ses marais salants en collaboration avec le collectif des blogueurs de Loire-Atlantique et de l’office du Tourisme de Loire Atlantique. Guérande est essentiellement connue pour son sel et sa ville close médiévale. Guérande vient du breton Gwenrann, qui se traduit par « pays blanc » en raison de ses marais salants.

Tout au long de la journée, nous avons eu la chance de bénéficier d’une superbe météo. J’ai pu revenir avec quelques couleurs. Le matin, nous avons visité la ville close de Guérande avec le guide de l’office du Tourisme. Nous avons fait un petit arrêt restauration à Ma dinette sur la place de la porte Saint-Michel. L’après-midi, nous sommes allé à Terre de Sel, pour une visite guidé des marais.

Je suis rentrée sur les rotules, mais très contentes de ma journée. N’hésite pas à me laisser ton avis.

xo xo Natacha

 

 

 

La ville close de Guérande

On commence la visite guidée par la porte principale Saint-Michel. Celle-ci se situe à l’est de la ville et est tournée vers Nantes. Les remparts et la porte ont été construit dans le milieu du 15è siècle. Elle possédait à l’époque d’un pont levi et de deux herses. Une pour filtrer et taxer les chariots des commerçants et la seconde pour les visiteurs. La ville close possédait des douves, qui sont aujourd’hui comblées. L’enceinte de 1300 mètres de courtine, est ponctuée de quatre portes, situées au point cardinaux et de six tours. Seuls 600 mètres sont actuellement ouverts aux visiteurs.

La collégiale Saint-Aubin a été incendié et mis à sac au 14è siècles. Elle fut reconstruite au 15è et 16è siècles dans le style gothique flamboyant, avec des ornementations très en vogue en Bretagne.

Il n’y a pas de ville médiévale sans sa place du pilori. Le condamné était exposé aux yeux de tous. Il était interdit de faire du mal au condamné, mais les huées, crachats et autres insultes étaient qu’en à eux autorisé. Chaque habitant était au courant du nom et du crime du condamnée. Aussi incroyable que cela parait, mais la loi sur la condamnation du recours au pilori a été abrogée en 1848.

À la mort de Jean III de Bretagne, sans descendance légitime éclata la guerre de succession de Bretagne. Le duché fut alors disputé par Jeanne de Panthièvre et Jean de Montfort (de Guérande), ainsi que leur conjoint respectif, Charles de Blois et Jeanne de Flandre. Alors que la France et l’Angleterre sont en pleines guerre de cent ans, le duché devient un enjeu stratégique pour les deux royaumes. Après un long statu quo et la défaite des Français à Aurey, permet de conclure le traité de Guérande et établit Jean IV comme héritier légitime du Duché de Bretagne.

Mon avis et info complémentaire

Ce pan de l’histoire de Guérande et la Bretagne fussent transmise par la guide touristique de manière très ludique. Tout particulièrement pour la guerre de succession de Bretagne, grâce à un jeu de rôle. J’ai hérité du rôle de Jeanne de Flandre. L’office de tourisme de Guérande organise des visites guidées pour tout âge autour de plusieurs thématiques. Ils organisent également des chasses aux trésors pour les enfants, mais aussi pour des groupes d’adultes.

Site officiel de l’office de tourisme de Guérande

 

 

 

Restaurant « Ma dinette »

Après un succès au Pouligen, les patrons ont décidé d’ouvrir un second restaurant à Guérande. Situer place du marché au bois, le restaurant ma dinette à vue sur la porte Saint-Michel. La cuisine est faite maison avec des produits de qualité pour un tarif très correct. Le restaurant est clean. Le personnel souriant et aimable. La déco est old school, avec ses fauteuils de cinéma et ses chaises scolaire. L’ensemble est cohérent et fonctionne plutôt bien.

La nourriture est excellente, on a le droit à un vrai steak haché dans le burger et non un babys comme souvent dans un fast-food. La formule Burger n’a pas à rougir de son prix, puisque très proche de Mc Do, Quick ou KFC. Le plat est copieux, je n’ai même pas pris de dessert malgré le maxi cookie qui m’appelait. Je n’ai pas pris de photo de mon plat, j’avais la dalle et je n’y ai pensé trop tard.

Je te conseille vraiment Ma dinette si tu passes par Guérande.

Site officiel de Ma dinette.

 

 

 

Terre de Sel

La visite à commencé par l’exposition sur la vie dans les marais salants. Le principe des marais y est expliqué. Le rôle des saisons dans la récolte du sel y est expliqué ainsi que les divers outils utilisaient par les paludiers. 

Une fois cela fait, nous nous sommes dirigés vers les salines. On y découvre le processus de récolte de sel et de fleur de sel. Le sel de Guérande ne subissant aucun traitement, le sel est légèrement grisé contrairement au sel méditerranéen. Le fond des salines et des différents bassins sont argileux, ce qui explique les couleurs noires et rouille au fond de l’eau. Cette argile contribue à la cristallisation du sel. Les œillets d’environ deux mètres de diamètre servent de zone de stockage temporaire avant que le sel ne soit stocké au niveau des trémets. Terre de Sel fait partie du coopérative, comme beaucoup de paludiers, ce qui permet de maintenir le cours du sel et de lisser les revenues des paludiers. Le stock est d’environ trois ans.

Les gestes du paludier sont précis et n’ont que peu changé au fil du temps. On pourrait quasiment dire qu’on récolte le sel aujourd’hui de la même manière qu’au Moyen-âge. Le paludier utilise la lousse pour récolter la fleur de sel à la surface de l’eau. La lousse mesure trois mètres. Il utilise également le las, qui permet de récolter le gros sel au fond de l’eau. Le las mesure cinq mètres. La récolte du gros sel est faite par le paludier lui-même, sans l’aide de saisonnier. Les gestes doivent être prévis et doux afin de décoller la couche de sel sans abîmer le fond des bassins.

Mon avis et info complémentaire

Notre guide était vraiment adorable, cherchant sans censé si nous avions des questions ou si nous besoins de précision. Elle était dynamique et l’on voyait qu’elle aimait la nature et son travail. Cette visite est vraiment intéressante, dense mais pas trop. Un peu frustrante de ne pas en apprendre plus. Il existe plusieurs thèmes de visites avec des temps différents. Je recommande également cette visite guidée très instructives, accessible aux enfants et aux adultes.

Site officiel de Terre de sel

 

 

Publié le Publié dans Pays de la Loire

6 réflexions au sujet de « [Loire Atlantique] Découverte de Guérande et ses marais salants »

  1. Je suis du coin et j’ai jamais fait une visite des marais. Tu m’as donné envie de le faire avec la petite famille.

  2. Ahhhhhh, je laisse que rarement de commentaire. Tu es venue chez moi, si j’avais su on aurait pu se voire :/ enfin si tu le veux bien biensure.

Laisser un commentaire